waterwallace.web – Lou Masduraud & Antoine Bellini

 

Accéder à l’œuvre

 

Par la forme d’un blog, autoproclamé comme espace communautaire, waterwallace.web se présente comme un espace public virtuel manipulant les formes de réunions sociales présentes sur le web, les attentes et les réactions suscitées par le commun et le collectif.
 
Lou Masduraud et Antoine Bellini proposent un lieu de rencontre et d’expression collective en ligne comme espace social et forum auto-réflexif.
waterwallace.web est composé d’un corpus d’images de natures hétéroclites, de liens et de documents issus de leurs travaux de plasticiens/performers, de leurs recherches et de photos personnelles sélectionnées autour de la notion de place publique en tant qu’objet architectural, urbanistique, politique et métaphorique.
Il s’agit de créer une diffusion, une fontaine, des émanations, des manifestations visuelles de la collectivité.
 
Le contenu proposé sur l’espace communautaire waterwallace.web entre en interaction avec les utilisateurs qui peuvent augmenter et/ou dégrader le blog, traduisant des volontés collectives contradictoires et soulignant la diversité des formes d’implications personnelles possibles pour ou contre le commun.
 
Comme pour leur travail d’installation et de performance, Lou Masduraud et Antoine Bellini sélectionnent des comportements populaires et des objets culturels communs et en déplacent légèrement l’expérience afin de questionner nos positions, nos directions, nos forces d’action, notre liberté et notre identité au sein de situations collectives.

 

 

Biographie

 

Diplômés de l’École supérieure des beaux-arts de Lyon et de la Head à Genève, Lou Masduraud et Antoine Bellini ont récemment exposé leur travail lors d’expositions personnelles à La Cité des Sciences et de l’Industrie (Paris, 2018), Hard Hat (Genève, 2017), La Bf15 (Lyon, 2016) et réalisé des performances ou participé à des expositions collectives à la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo (Turin), International Biennale for Young Art (Moscow), Kunsthaus Hambourg, Kunsthalle Basel, Kunstmuseum Luzern, Galerie de l’UQAM (Montreal), Triangle France (Marseille), Jeune Création 2016 (Paris), Biennale de l’Image en Mouvement (Genève), Palais de Tokyo (Paris), Parc Saint Léger (Pougues-les-Eaux)…

 

Accéder à l’œuvre

 

 

Dans le cadre de l’Édition 1 du 149,
avec le soutien du DICRéAM.